Saint Thomas d'Aquin

Les études philosophiques et théologiques suivent l’enseignement de saint Thomas d’Aquin, appelé le Docteur commun de l’Eglise, parce que, selon Léon XIII, saint Pie X et Pie XI : « ayant étudié extensivement les Pères de l’Eglise, il a hérité en quelque sorte de l’intelligence de tous, et il a réfuté par avance toutes les erreurs futures. »

La ‘Somme théologique’

Mgr Lefebvre, selon les directives de saint Pie X, veut que la Somme théologique du Docteur angélique lue en latin soit le manuel des séminaristes :

La Somme pourrait se résumer ainsi : Venir de Dieu pour retourner à Dieu par le moyen de Dieu. Telle est la destinée humaine. Quelle merveille ! Quel programme ! L’énucléation de ce programme à l’école de saint Thomas d’Aquin nous jette constamment dans l’admiration et la contemplation des mystères de la sagesse, de la science et de la charité de Dieu et de sa miséricorde pour ses créatures humaines. »

L’aspect spirituel de la ‘Somme’

« Dans la Somme, il y a tout : théologie dogmatique, morale, mystique, et depuis lors elle n’a pas été égalée. Tous les manuels s’inspirent de saint Thomas, mais il y manque l’esprit, l’Esprit-Saint qui souffle chez saint Thomas. Pourtant saint Thomas est assez aride à lire, cependant il y a souvent une ou deux phrases bien frappées qui résument l’aspect spirituel de la doctrine enseignée et qui vous ouvrent des horizons extraordinaires. »

‘Faites votre synthèse’ : elle s’appelle Jésus-Christ. 

Voici l’unique consigne donnée par le fondateur à ses séminaristes : « Faites votre synthèse ! » C’est ce qu’explique le règlement des séminaires de la Fraternité concernant les études :

Les séminaristes augmenteront leur foi et leur connaissance de Notre Seigneur Jésus-Christ et de son œuvre de rédemption par une étude méditée des réalités naturelles et surnaturelles que leur enseignent la philosophie, la théologie, l’Ecriture Sainte, l’histoire de l’Eglise, le droit canonique, s’efforçant de tout ramener en notre Seigneur Jésus-Christ, recapitulare omnia in Christo, sous l’égide de saint Thomas d’Aquin. »

Par conséquent :

Ils apprendront à connaître parfaitement les écrits du Docteur angélique et notamment la Somme théologique, où ils trouveront l’aliment le plus sûr d’une foi éclairée, d’une piété profonde, d’une prédication efficace et ardente. » (Règlement des séminaires)